LE SACRE DU PRINTEMPS

CONCERT D’OUVERTURE
Vendredi 29 juin
20h30, église Saint-Joseph
13€ / 10€/ gratuit <16 ans

Eléonore Bodin Pinet & Loulou Carré, danse
Marion Frétigny & Martin Bermon, percussions
Frédéric Champion & Merit Eichhorn, orgue

La danse ouvre le festival, lors d’un concert dédiées aux musiques de ballets russes, avec des transcription inédites pour orgue à quatre mains et percussions de Casse-Noisette de P.I.Tchaikovsky et du Sacre du printemps de I.Stranvinsky.

Eleonore 1Eléonore Bodin-Pinet, danse
Née en France en 1993, Eléonore se forme dans différents conservatoires pour ensuite intégrer le CNSMD de Lyon en 2012, puis le Jeune Ballet de Lyon où elle travaille notamment avec Hervé Robbe et Michèle Noiret.
Depuis un an, elle travaille en tant que danseuse freelance en Asie et en Europe.
Elle rejoint le théâtre Konstanz en Décembre 2017, pour la Création  « Lust for life »  de Wies Merkx. En 2017 elle commence également une collaboration avec le danseur / chorégraphe Rahul Goswami avec qui elle performe en Thailand et en Inde.
Eléonore est également invitée régulièrement dans des festivals et écoles en tant que professeur.

Loulou 1Loulou Carré, danse
Loulou Carré suit un cursus sport étude au Conservatoire de Lyon puis d’Angers en danse contemporaine et classique. Après l’obtention de son bac, elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de
Danse de Lyon en danse contemporaine.
A Lyon elle aura la chance de travailler avec des chorégraphes et pédagogues tels que Michèle Noiret, Peter Jasko, Hervé Robbe, Anne Martin, Dada Massilo, Maguy Marin. Elle créera ses premières pièces chorégraphiques.
Après l’obtention de son Diplôme National Supérieur Professionnel du Danseur et de sa Licence Art du spectacle, elle décide de se consacrer entièrement à l’improvisation, la composition instantanée. Elle se passionne pour l’enseignement de David Zambrano, Edivaldo Ernesto, Julyen Hamilton et Judith Sanchez Ruiz.
Fin 2017 elle fonde la Compagnie Fernweh en collaboration avec Jane Fournier. Ensemble elles créent leur première pièce « Dans tes bras » .
En 2018 Loulou est employée comme chorégraphe au Club Méditerranéen . Elle est en charge de la création, l’organisation (répétitions, management des équipes, collaboration avec costumière, et techniciens du spectacle) et fait partie intégrante tous les spectacles.

Frédéric Champion, orgue
Musicien Français, Frédéric Champion est titulaire de nombreux prix récompensant ses interprétations d’oeuvres composées entre le XVIème siècle et aujourd‘hui. Se produisant régulièrement comme soliste, avec orchestre ou chœur, il a donné un grand nombre de concerts en Europe, Asie et Amérique du Nord. Il a crée des œuvres pour orgue, orgue et percussions ou chœur, et trouve un intérêt particulier à l’exercice de la transcription d’œuvres orchestrales pour l’orgue. Il cultive par ailleurs l’art de l’improvisation à l’orgue et au pianoforte.
Né à Lyon en 1976, Frédéric Champion commence le piano à l’âge de 8 ans puis effectue dans différents conservatoires des études musicales complètes : Conservatoire National de Région de Lyon (classe d’orgue de Louis Robilliard), Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (classe d’orgue de Michel Bouvard), Centre d’Études Supérieures de Musique de Toulouse (classes d’orgue et de clavecin de Jan Willem Jansen). Parallèlement à ses études d’orgue, Frédéric Champion se spécialise en pianoforte auprès de Yasuko Uyama au Conservatoire National de Région de Toulouse ainsi qu’auprès de Edoardo Torbianelli (répertoire) et Rudolf Lutz (improvisation) à la Schola Cantorum Basiliensis (Bâle).
Entre 1998 et 2004, il se voit décerner  plusieurs récompenses dans les concours internationaux : 1er prix au Concours international d’orgue de Tokyo-Musashino, « Bachpreisträger » au Concours Bach de Leipzig en 2004 ; 2e prix aux Concours international d’orgue de Luzern et au Concours européen de musique de chambre de Paris (FNAPEC) en 2002 ; 1er prix au Concours Gottfried Silbermann de Freiberg en 2001, 2e prix au concours « Musica Antiqua » de Bruges en 2000 et gagnant du concours de musique espagnole de Toulouse en 1998. En 2008, il remportait le 1er prix, ainsi que le prix du public lors de la première édition du Concours International d’Orgue du Canada (CIOC).Teteatete
Depuis sa victoire au CIOC 2008, nouveau concours prestigieux à Montréal qui joue un rôle clé dans la sensibilisation et la promotion de la musique d’orgue, Frédéric Champion est synthonisé sur les ondes de Radio-Canada et CBC qui diffusent régulièrement ses prestations. Il agit actuellement à titre de premier ambassadeur du Concours International d’Orgue du Canada. Son CD « Musique Française pour Orgue » a reçu d’excellentes critiques de la presse internationale.  « Champion is one of the finest young organist you’ll ever hear! » Choir and Organ, Royaume Uni.

Merit Eichhorn, orgue
Née en 1978 à Chemnitz, Mérit Eichhorn a débuté ses études d’orgue à la Hochschule für Kirchenmusik Dresden avant d’intégrer au Centre d’Études Supérieures Musique et Danse de Toulouse les classes d’orgue et de clavecin de Jan Willem Jansen, Michel Bouvard et Yasuko Uyama-Bouvard.
Son intérêt pour la musique ancienne l’a conduite à la Schola Cantorum Basiliensis où elle travaille le clavecin et le continuo sous la direction de Jesper Christensen ainsi que l’orgue avec Jean-Claude Zehnder et Andrea Marcon.
Ayant remporté le Second Prix du concours international d’orgue Gottfried Silbermann de Freiberg, elle partage actuellement ses activités musicales entre récitals, concerts de musique d’ensemble, et de continuiste lors de productions d’opéras baroques.

Marion Frétigny, percussions
Passionnée par de nombreux univers, Marion Fretigny poursuit des études littéraires (hypokhâgne et khâgne) et universitaires (licence de droit), en parallèle de son apprentissage musical qui débute au Conservatoire de Toulouse dans la classe de Michel Ventula. Elle intègre par la suite la Haute Ecole de Musique de Genève, où elle obtient un Bachelor avec distinction, un Master de Pédagogie puis un Diplom of Advanced Studies en pratique d’orchestre, qui lui ouvre les portes de l’Orchestre de la Suisse Romande.
Musicienne éclectique impliquée dans la création artistique et le jeu collectif, elle se produit aussi bien dans des formations orchestrales (Opéra de Lyon, Orchestre de Chambre de Genève, Orchestre National des Pays de Loire, Geneva Camerata, Orchestre des Pays de Savoie…)
que dans des projets de musique de chambre mêlant les styles et les disciplines. Elle a ainsi collaboré avec des compositeurs de renom (Philippe Hurel, Martin Matalon, Arturo Corrales…), et s’est engagée dans de nombreux projets autour de la danse contemporaine, du théâtre
et de la performance. Elle évolue notamment au sein du quintette Impulse Songs où la percussion contemporaine rencontre le piano jazz et les musiques persanes (musique écrite et jouée par Jean-Marie Machado, avec Keyvan Chemirani, Christian Hamouy et Gisèle David).
Très attirée par l’enseignement, elle occupe actuellement le poste de professeur de percussions au sein du Conservatoire du Grand Besançon.