NOËL MÉDIEVAL

Concert reporté au mardi 22 décembre à 19h
Vendredi 11 décembre – 19h, chapelle du centre diocésain

participation au chapeauPalin

Ensemble Palin(e)
Sarah Richards, soprano
Élodie Mourot, soprano
Erwan Picquet, baryton
Luc Gaugler, vièle à archet
Cécile Beaupain, vièle à archet
Véronique Barbot, organetto
Olivier Camelin, organetto

26 décembre 1478. Au lendemain de Noël, l’archevêque de Besançon écrit à Marie de Bourgogne, héritière du comté de Bourgogne (la Franche-Comté) depuis la mort de son père en 1477. Dans cette correspondance, l’archevêque détaille la situation politique du moment dans le comté à la duchesse qui demeure dans les Flandres ; les troupes de Louis XI, le roi de France, sont stationnées à Dijon et s’apprêtent à prendre le comté de Bourgogne. L’archevêque rapporte aussi le faste des offices religieux à la cathédrale Saint-Jean. Il cite quelques œuvres musicales chantées et jouées par les musiciens de la Chapelle ducale et nourrit son récit de détails sur la manière dont celles-ci ont été exécutées…
S’appuyant sur des faits historiques, cette fiction contextualise la musique sacrée pour le temps de Noël dans le dernier quart du XVe siècle à Besançon, et met en scène des œuvres célèbres issues du Codex Faenza et du Livre vermeil de Montserrat aux côtés d’œuvres plus anciennes extraites du Codex Calixtinus ou encore du Magnus Liber Organi, etc.

CAMELIN OlivierOlivier Camelin a étudié l’orgue avec Louis Robilliard et Etienne Baillot, et le clavecin avec Anne Dubar, Catherine Latzarus, et Stefano Intrieri. Agrégé de musique, il se spécialise dans l’étude et l’interprétation de la musique médiévale dans le master pro « Musiques médiévales » à l’université Paris-Sorbonne avec Isabelle Ragnard, Katarina Livljanić, Benjamin Bagby, Raphaël Picazos, et par l’étude de l’organetto avec Guillermo Pérez et David Catalunya.

Photo Veronique Barbot NBAprès s’être perfectionnée au C.N.S.M. de Paris dans les classes de Christophe Rousset et Kenneth Gilbert, Véronique Barbot obtient son Diplôme de concertiste au Sweelinck Conservatorium d’Amsterdam dans la classe de Bob Van Asperen. Soliste et continuiste, ses activités sont essentiellement axées autour de la musique de chambre (avec les ensembles Ritratto dell’Amore, Canticum Novum, Les Roses Brèves, Compagnie de l’Alchimie). Elle est invitée à jouer en France, en Grande-Bretagne, Pays-bas et Belgique.
Vivement intéressée par le dialogue entre les arts, elle collabore à la création de nombreux spectacles mêlant musique, littérature, théâtre, danse baroque et contemporaine.
Depuis 2010, elle étudie l’organetto et la musique médiévale avec Guillermo Pérez et Raphaël Picazos.
Elle est professeur de clavecin au C.R.D. de Beauvais.

02_LucGaugler_10_2016©photoElisabeth Mazauric

Luc Gaugler a étudié au CNSMD de Lyon avec Marianne Muller et au Conservatoire Royal de Bruxelles avec Wieland Kuijken. Il a effectué de nombreux enregistrements et a collaboré avec de nombreux ensembles de musique ancienne. Il enseigne actuellement au CRD d’Arles et au CRR de Montpellier.